Économiseur d'eau dans la salle de bain

Sommaire

La salle de bain est la pièce de la maison la plus consommatrice en eau : environ 50 à 60 % des besoins totaux d'une habitation. Il existe cependant des dispositifs économiseurs d'eau, qui ne nécessitent pas de gros travaux ni de grosses dépenses. Entre mousseur, douchette économique, stop douche, réducteur de pression, mitigeur thermostatique et chasse double, découvrez ceux qui vous conviennent avec PagesJaunes.

Bon à savoir : pensez à fermer le robinet à chaque fois que cela est possible : pendant le brossage des dents, le lavage des mains, lorsque vous vous savonnez sous la douche, etc.

Économiseur d'eau pour robinet

Le mousseur

Également appelé aérateur ou économiseur d'eau, le mousseur se fixe tout simplement à la sortie d'eau du robinet ou du flexible de douche. Son principe est de mélanger l'air sous pression à l'eau, avec à la clé une consommation d'eau divisée par environ 50 %, sans pour autant diminuer le confort d'utilisation.

Attention, il est inutile d'équiper le robinet de la baignoire d'un mousseur, car la baignoire mettra plus de temps à se remplir sans pour autant vous faire économiser de l'eau.

Remarque : il existe des modèles de mousseur équipés de LED qui colorent l'eau en fonction de sa température.

Le mitigeur thermostatique

Doté de deux manettes, le mitigeur thermostatique permet de régler avec l'une le débit, avec l'autre la température au degré près. Sans les tâtonnements nécessaires aux autres robinets pour obtenir le réglage parfait, vous économisez jusqu'à 30 % d'eau.

Remarque : le robinet thermostatique est également plus sécuritaire grâce à la limitation de la température à 38 °C.

 

Économiseur d'eau pour douche

La douchette économique

Certaines douchettes de salle de bain, aussi appelées douchettes à turbulence, sont déjà équipées d'un régulateur de débit d'eau optimisant la pression du jet en fractionnant les gouttes, sans que vous ne ressentiez une baisse de débit. Elles permettent ainsi d'économiser jusqu'à 50 % d'eau.

Remarque : même la cabine de douche hydromassante se met aux économies d'eau. Avec le système de circuit fermé, qui renvoie l'eau passée par la bonde dans le circuit d'eau de la douche, il est possible de bénéficier de tous les bienfaits d'un massage en ne dépassant pas 50 litres d'eau consommés.

Le stop douche

Le stop douche, qui se visse très facilement sur le flexible entre le mélangeur et la pomme de douche, permet de couper l'eau, pendant que vous vous savonnez par exemple, puis de la remettre sans avoir à régler de nouveau le débit et la température. Il permet ainsi d'économiser environ 10 % d'eau.

Attention : le stop douche ne s'utilise qu'avec un mélangeur, jamais avec un mitigeur, faute de provoquer l'éclatement du flexible.

Bon à savoir : la consommation moyenne pour une douche, qui dure environ 5 minutes, se situe entre 30 et 40 litres. Un bain en consomme environ 250 à 300. La douche en elle-même est donc déjà un économiseur d'eau efficace !

 

Économiseur d'eau pour WC

Si vous disposez d'un réservoir classique et que vous ne souhaitez pas le changer, optez pour un économiseur d'eau, à suspendre tout simplement au bord du réservoir ou au mécanisme de chasse d'eau. Autre possibilité : des plaquettes à disposer de chaque côté de la colonne d'évacuation. Avec à la clé des économies de 3 à 4 litres d'eau.

Mais le mieux reste d'opter pour un réservoir à double touche permettant de choisir le volume d'eau à déverser, soit 3 litres ou 6 litres, contre 9 litres pour un réservoir classique. Il existe même des modèles de 2 et 4 litres.

Remarque : pour économiser l'eau, pensez aussi à traquer les fuites. Les équipements de réservoir des WC sont souvent le siège de petites fuites qui peuvent sembler négligeables, mais qui représentent vite des volumes d'eau importants : plusieurs centaines de litres par jour ! Pensez également aux robinets défectueux qui, goutte à goutte, peuvent en gâcher tout autant.

Le réducteur de pression

Le réducteur de pression permet d'économiser jusqu'à 60 % d'eau, mais préserve également les canalisations qui pourraient être endommagées par une pression trop importante.

Il se place après le compteur d'eau et le clapet anti-retour. Ses dimensions doivent être adaptées à la taille des canalisations et sa résistance à la pression plus élevée que celle de l'arrivée d'eau. Selon les modèles, il peut être doté ou non d'un nanomètre permettant de choisir et d'adapter la pression.

Les prix des économiseurs d'eau

Comptez :

  • de 1 € à 5 € pour un mousseur ;
  • de 50 € à 300 € pour un mitigeur thermostatique ;
  • de 15 € à 25 € pour une douchette économique ;
  • de 5 € à 20 € pour un stop douche ;
  • de 25 € à 60 € pour un réducteur de pression ;
  • de 8 € à 20 € pour un économiseur d'eau pour réservoir de WC ;
  • de 20 € 80 € pour un réservoir de WC double touche.

Vous trouverez des économiseurs d'eau dans les magasins de bricolage, les enseignes de salle de bain et sur Internet.

Aussi dans la rubrique :

Douche, baignoire et sanitaires

Sommaire

Choisir sa douche

Douche
Voir 1 article de plus

Choisir sa baignoire

Baignoire

Choisir son lavabo ou sa vasque

Lavabo

Choisir ses WC

WC

Choisir sa robinetterie

Robinetterie
Voir 1 article de plus

Ces pros peuvent vous aider